•  

    Prière à l'automne

    Oh donne-moi tout

    Automne

    Etonne

    Mes chemins graves

    Avec tes couleurs

    Entoure-moi d’or

    Redonne

    Voix à mes morts

    Et nourris mon cœur

    De souvenirs suaves.

     

    Oh donne-moi tout

    Automne

    Pardonne

    Mes chemins vides

    Résonne

    Raisonne mes rides

    Redonne

    Foi à mon âme atone.

     

    (01/11/2018)


    7 commentaires
  •  

     

    Pour Les Poètes en Berry : Rivière et poésie

    La poésie s’y baigne nue

    Elle est la rivière

    Des vers cachés, non lus.

    L’eau vivante, solitaire.

     

    Pêcheurs ! Poètes !

    Ne vous y mirez point !

    Elle ignore les fêtes

    Lignes, plumes et poings.

     

    La poésie s’y noie

    Elle est le courant maudit

    Des vers secrets, sans voix.

    Elle est son âme en repli.

     

    Passants ! Poètes !

    Contemplez son corps indocile !

    Sauvez-la de sa tête

    De vos pas, de vos plumes fragiles !

     

    (03/09/16)

     

     


    3 commentaires
  • Tenue rouge

     

    Et qu’ça bouge.

     

    Tenue blanche

    V’là qu’tu t’épanches.

     

    Tenue verte

    Reste en alerte.

     

    Tenue bleue

    Fais d’ton mieux.

     

    Tenue jaune

    Serais-tu un clone ?

     

    Tenue orange

    Avec qui tu manges ?

     

    Tenue marron

    T’a rien d’un fanfaron.

     

    Tenue crème

    Qui est-ce qui t’aime ?

     

    Tenue mauve

    Pourquoi tu t’sauves ?

     

    Tenue grise

    Mais qu’est-ce qu’ils t’disent ?

     

    Tenue noire

    Qu’as-tu fais de l’espoir ?

     

    ©S. G.

    (8/03/2016)

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • La démone

     

    Que dit la démone ce soir ?

    Elle s’émeut des fleurs.

    Elle veut un cœur

    Et tout contre elle, l’espoir.

     

    Que fait la démone ce matin ?

    Elle lange le jour.

    Elle change l’amour

    Et tout contre elle, ta main.

     

     

    (13 /02/2016)


    3 commentaires
  • Quelque chose

     

    Quelque chose a poussé

    dans ce corps sans décor.

    De son puits est née la vie.

     

    Et plus tard, sans accord

    quelque chose a envahi

    ce beau corps autonome.

     

    Fleur de maladie ?

    Dans ce corps métronome

    La même chose a trahi.

     

    Suzâme

    (06/09/12)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique