• Foule...

    Foule…

     

    Ils se bousculent, se précipitent, s’escaladent, se hissent, s’écrasent…

     

    Que croyez-vous ? Qu'ils se sont retrouvés pour être les premiers au dernier jour des soldes !

     

    Ils sont là, sans masques, sur l’immense place parsemée de matelas, briques, pneus, grilles d’exposants, banderoles, livres, journaux, pétitions mais aussi fleurs et fruits de saison. Ils scandent des slogans d’existence.

     

    Foule…

     

    Un peu plus loin et cependant si proches, leurs voisins de misère ont fui vers un ailleurs provisoire, quelque part, entre les bras d’une frontière qui s’est ouverte à l’humanité. Ils se rassemblent, se protègent de l'enfer, inventent des chants, des danses. La nuit, sur le point de s'endormir les uns auprès des autres sous des tentes sobres comme le sable et neutres comme le ciel, en secret, ils espèrent.

     

    Pour aucun d’entre eux, c’est le dernier jour de guerre, pourtant ils s’unissent dans la Paix.

     

    Suzâme

    (25/06/11)

    « Journal de Mademoiselle X, dite l'inconnue (extrait)Pour Papier libre: L'ai-je vu? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Jeudi 22 Septembre 2011 à 10:04
    pimprenelle - entreb

    Oui, vouloir voir, encore, un lendemain.

    Bonne journée

    10
    Dimanche 28 Août 2011 à 17:27
    pimprenelle - entreb

    On peut être solidaire dans la misère mais aussi écraser l'autre.

    Tu dis bien les deux extrême.  Mais pour toi il y a la folie, le déchaînement des soldes, donc des nantis et la solidarité dans la misère, la guerre, entre autre.

    9
    Mardi 23 Août 2011 à 22:56
    pimprenelle - entreb

    Je n'aurais pas pensé aux soldes. Ce n'est pas mon truc du tout. Déjà que je n'aime pas faire les courses obligatoires, que je vais, tirée par mon époux dans un super ou hyper disons trois fois dans l'année, justement parce qu'il y a déjà trop de monde à mon goût, alors ... Je suis une sauvage, un dfrôle de phénomène pour certains.

    8
    Mardi 23 Août 2011 à 16:31
    pimprenelle - entreb

    S'unir dans la Paix. C'est ce que chacun devrait, au moins, essayer de faire.

    7
    Lundi 1er Août 2011 à 14:50
    Catheau

    Foules... S'y perdre et s'y retrouver.

    6
    Lundi 27 Juin 2011 à 08:47
    m'annette

    un monde en opposition, tous ces clichés qui font de la vie pour certains une fuite en avant quand les autres fuient por vivre..
    Très beau rappel à la réalité!

    Merci.

    5
    Lundi 27 Juin 2011 à 00:42
    Hauteclaire

    et la paix, hélas est encore bien loin pour beaucoup trop ...

    Un texte qui dit l'essentiel en peu de mots, des mots forts dans une grande douceur.

    Merci Suzame, pour ce moment ensemble

    et pour tes visites chez "moi"

    Bisous

    4
    Elo
    Dimanche 26 Juin 2011 à 21:13
    Elo

    C'est beau !!! Ta dernière phrase est purement magnifique !!! Elle me donne des frissons ! Merci beaucoup  beaucoup !!! Bises

    3
    Dimanche 26 Juin 2011 à 09:40
    Libre  necessite

    Belle opposition d'une cruelle réalité. Dan

    2
    Samedi 25 Juin 2011 à 19:11
    Quichottine

    Une foule si proche de nous et que pourtant beaucoup refusent de voir...

    Merci pour ce texte très fort.

     

    Bonne soirée, Suzâme.

    1
    Samedi 25 Juin 2011 à 17:31
    Nina Padilha

    La foule me fait peur...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :