• Ecrits d'Eros: Il est là...

    C’est une femme heureuse qui rentre chez elle. La joie d’ouvrir son sac d’un cuir flamboyant, de saisir son trousseau de clés presque tintantes, de retrouver sa vraie vie derrière la porte, celle qui la sépare des yeux du monde.

     

    Une fois rentrée, déchaussée, déshabillée jusqu’à son magnifique soutien gorge satiné, elle ne dit rien et se dirige comme une danseuse vers l’alcôve.

     

    Il est là. Aussi présent qu’un vase de chair avec des bras et l’attend elle, la célibataire. Nul ne le sait, indifférence des paliers.

     

    Dès qu’elle le revoit, elle devient euphorique, se sent belle, oublie ses codes, sautille tout en s’approchant de lui et rôde son grand jeu pour éveiller l’amant. Plus de solitude. Plus de miroir à grimaces.

     

    Il est là. Sa petite folie, son rêve musclé, son désir d’aimer… Elle s’installe près de lui, se love contre lui qui remue à peine auprès d’elle qui s’embarque pour l’amour.

     

    Mais chaque fois, c’est pareil. Elle s’élance, brûlante d’initiatives et lui donne sa fièvre. Le temps n’existe plus qu’aux rythmes de ses hanches à elle, aux sons de ses soupirs.

     

    Qui est-il ? Que fait-il, discrètement éclairé par la lampe fleur ? A-t-il un cœur ?

     

    Tandis que la nuit envahit l’espace intime de tout son silence, elle s’endort sur son corps froid comme une matière présente, passive, consentante.

     

    Il est là. Nul ne le sait.

     

    Suzâme

    (6/09/11)

    « Ecrits d'Eros: L'amour est un arbre vivant52ème salon d’Un Partage de mots: Deux larmes pour une chaîne... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 20:07
    Pénéloop !

    Soutien gorge satiné

    Quelques pas sur le palier

    Elle n'apprend pas,

    c'est inné...

     

    Loop

    7
    Elo
    Mardi 27 Septembre 2011 à 20:04
    Elo

    Extra ce texte enflammé... est-il là ?... Etonnant en tous cas ! J'aime beaucoup ! Bisous

    6
    Mardi 27 Septembre 2011 à 18:48
    Fathia Nasr

    Bonjour Suzâne, j'aime ta plume, bravo.

    5
    Mardi 27 Septembre 2011 à 18:32
    4
    Lundi 26 Septembre 2011 à 13:55
    Hauteclaire

    Bonjour Suzâme

    cette nouvelle que j'avais eu le bonheur de découvrir il y a peu, est un petit bijou d'écriture ciselée.

    Qui est-il? et d'ailleurs est-ce que cela lui importe ? Les sens seuls comptent dans cette alcôve. Monde actuel, où une femme qui travaille est souvent seule ... Qui peut dire.

    Gros bisous à toi

    3
    Lundi 26 Septembre 2011 à 09:04
    Monelle

    Laa solitude et l'imagination font naître des rêves si fort qu'ils deviennent parfois réalité !

    Bisous

    2
    Dan
    Lundi 26 Septembre 2011 à 08:33
    Dan

    La recontre et l'échange avec cet autre , tel qu'il est ou tel qu'on voudrait qu'il soit? éternel question. Bises Dan

    1
    Lundi 26 Septembre 2011 à 08:05
    timilo

    L'amour ne s'explique pas , il prend mille formes 

    On ne retiendra que le souvenir

    Joli blog de poèmes

    Je repasserai

    Douce journée

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :