• Cotentin, côté mer

     Bonjour à toutes et tous,

     

     Je pose mes ailes sur l'asphalte parisienne mais les dimensions imposées par la réalité urbaine me font presque mal aux articulations de l'âme. Je préférais tellement le sable fin du Contentin, douceur du temps qui fuit vers l'infini. L'application d'un baume, un petit verre d'elixir, peut-être... Non! Simplement de l'amour, de l'amitié mais aussi et toujours, un peu, beaucoup, passionnément ... quelques vers de poésie.

     

    Je tenais atterrir sur mon blog avec quelques traces de mon séjour au Val de Saire, si près de Cherbourg, où, sur le port d'embarcation, nous avons cru rêver en découvrant une sorte de vaisseau immense posé sur l'eau - que dis-je? - une ville si haute qu'elle nous semblait irréelle. 

    Il s'agissait du Quenn Mary 2. Incroyable gigantisme  pour nos yeux surpris.

     

    J'ai été émerveillée par la beauté du soleil couchant que j'ai reçu comme un cadeau pour mon regard d'introvertie. Je crois bien que mon âme est sortie de mon visage contemplatif pour danser sur l'eau et flirter avec toute la palette céleste qui était dans les tons rose. Je crois que le firmament m'a temporairement enlevée et suis revenue métamorphosée par la magnificience de notre planète.

     

     

     

    DSC00246

     

      

    Bain du soir

    

    Le ciel descend

    La lune nue s’assoit

    Extase d’un passant.

      

    DSC00251

     

    Fermanville (50) 

     

     

    Silence rose

     

    Au-dessus des rochers

    Les mouettes pensent

    Larmes cachées.

     

     

     DSC00291

     Quetehou (50)

     

    Le regard se pose sur le port

    et détache l’ancre de son âme

    qui devient mouette sans effort

    au-dessus des vagues et leur vacarme.

     

     

     Fermanville (50)

     

     

    Ciel rose

     

    La vie s’allonge

    L’infini repose

    Caresse d’eau

     

     

    DSC00248.JPG

     Fréval (50)

    « PAUSE : QUELQUES JOURS DANS LE COTENTINPour papier libre : A toi jeune geisha »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Samedi 24 Septembre 2011 à 22:08
    Catheau

    Rose, mauve, couleur de la fleur, couleur de la méditation au bord de la mer.

    6
    Jeudi 22 Septembre 2011 à 00:26
    Hauteclaire

    Bonsoir Suzâme,

    je viens me poser sur tes photos et les mots que ce bord de mer t'a inspiré.

    Je m'assieds près de toi et mon esprit s'envole en cette lumière rose ...

    Gros bisous du soir

    5
    Mardi 20 Septembre 2011 à 10:30
    Olga Guyot

    Bonjour Suzâme,

    Le temps le temps semble comme suspendu, dans l'attente de je ne sais quel instant. Couleurs d'un ciel qui s'octroie l'éternité.

    A tout bientôt 

    Fauvette

    4
    Mardi 20 Septembre 2011 à 07:15
    m'annette

    De superbes photos, et une belle inspiration pour toi, qui te laissera de beaux souvenirs..
    Bonne journée à toi

    3
    Lundi 19 Septembre 2011 à 23:28
    ADAMANTE

    J'aime beaucoup le dernier, mais ce voyage poétique autour de la mer fut très agréable. Merci Suzâme.

    2
    Lundi 19 Septembre 2011 à 22:03
    Arthémisia

    Etrange comme cette Normandie prend soudain des airs exotiques. Des soieries de ciel et d'eau en monochromes tendres.

    Dieu doit être amoureux...

    1
    Lundi 19 Septembre 2011 à 20:18
    Nina Padilha

    De très belles photos.
    Merci du partage pour ces mots ciselés....
    Un grand moment de lecture malgré la forme haïku.
    Je t'embrasse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :