• Communauté Textoésies et vous : A l'intérieur de l'instant...


    A l'intérieur de l'instant :
    Les battements de cils du soleil
    Le sel d'une larme sans destin
    Le sucre d'un baiser tendre ou osé
    Le sens, le goût d'une vie acidulée.  
     
            (14/04/12)
     
    A vous, maintenant :


    A l'intérieur de l'instant,
    instant troublant
    comme en suspens...
    Sur tes yeux d'ambre
    brille l'amour
    qu'une main tendre
    enivre.
     
    Fauvette
    http://olga.au-coeur-des-mots.over-blog.com/


    A l'intérieur d'un instant

    sombre prélude à la mort
    Il est là fier, droit, battant
    Son regard file sans remord
    Il tue chaque jour celle qui l'aime.
    A petit feu.

    Askélia
    http://askelia.over-blog.com/
       


    L'étreinte du premier crépitement du feu
    Le souffle du filet d'eau de la source
    L'accueil du sanglot silencieux
    l'explosion à fleur de mots.
     
    Plume
    http://demauxenmots.over-blog.com/  


    Entrer dans un p'tit bonheur
    Fermer à clé son coeur
    Se chauffer à lui vaille que vaille
    Le temps d'un feu de paille...

    Jill-bill
     
    http://jill-bill.over-blog.com/

        Allongée et silencieuse,
    je me laisse envahir
    d'une douce chaleur.
    Elle est joyeuse,
    elle crépite dans la cheminée!

    Annette
    http://creazinzinlassos.over-blog.com/  



    A l’intérieur de l’instant
    Se laisser prendre par la main
    S’unir à l’autre pour un destin
    Et le vivre à deux un temps.

    Evajoe
    http://www.rencontre-avec-ma-poesie.fr/




    Rayonnement doux et intense

    Jaillissement de la source dorée

    Ouverture de l'espérance

    Accouchement de perles rosées

    Siloé

     
    Capiteux instant
    La fraise éclate dans ma bouche
    l' écarlatise de bonheur.
     

    Marine   D
    http://dans-les-voiles.over-blog.com/


    A l’intérieur de l’instant.

        Rien.

        Rien à l’intérieur de l’instant

        Que cet équilibre émouvant

        Entre ce qui fut

        Et ce qui n’est pas advenu.

    Nounedeb
    Un instant comme une pépite

        La joie des coeurs qui crépite

        Union sacrée à savourer

        Comme un morceau d'éternité.

    Elo

    Vacillement du temps

        Oscillation du moi

        Soupir et contretemps

        Je suis sur la portée

        Cette note qui bat

        La mesure des instants.

    Carole
    http://carole.chollet.over-blog.com/


    Quand sur le clavier les doigts glissent


        A mon oreille, des notes frémissent


        Et je me sens absolument  complice


        Des rouleaux qui sur le sable s'évanouissent.

    Mansfield    
    http://mansfield.over-blog.com/

         

     

     

    A l'intérieur de l'instant....

    Un instant où le présent est suspendu

    Un présent qu'on ne veut pas voir filer

    Un instant où nos regards enfièvrés

    N'ont plus voulu se quitter.

          Esclarmonde

    http://luniversdesclarmonde.eklablog.com/

     

    Graine du temps

    Semence d'horizon

    Sur la tige du jour la mort s'est enroulée

          

    Coque évidée des heures

    Moitié lumière et moitié ombre

    A l'intérieur de l'instant palpite le coeur du monde

     

    Carole

    http://carole.chollet.over-blog.com/

    La vibration rouge d'une déclaration

    Le son bleu d'une lettre

    Le battement émeraude du coeur en attente.

    Hauteclaire

    http://hauteclaire.over-blog.com/




    Qu'est-ce que l'instant...
        Une vibration à peine.
        Comme l'écho d'un murmure sur l'aile d'un oiseau.
    Nina
    http://www.leschaisesdenina.com/  


    À l'intérieur de l'instant

    La spontanéité

    À l'intérieur de la spontanéité

    La vie

    À l'intérieur de la vie

    La vérité

    Chaque vérité en instantané

    Porte ouverte à la franchise

    Chemin vers l'autre

    À l'intérieur de l'instant

    La rencontre !

     

    ABC
    http://detente-en-poesie.over-blog.com/



    L’instant précis

     

    C’était à Grenade

    Ville des Almohades

    Dans l’après-midi

    Dessus la mairie

    Sous un ciel variable

    Silhouette instable

    Le regard masqué

    Tout le corps arqué

    Un cavalier nu

    Chevauchant à cru

    Deux globes dorés

     

    L’instant très précis

    Et indéfini

     

    De l’équilibre

    Catheau

     

    Grenade, en fin d’après-midi,

    Mercredi 18 avril 2012
    http://ex-libris.over-blog.com/

     


    L'instant

    As-tu un intérieur?
    A peine là tu es déjà ailleurs
    me laissant comme une autre

    Ô toi, de vie, bâtisseur!


    Françoise Vieille Marmotte
    http://leblogdelavieillemarmotte.over-blog.com/

       



    Il m'avait dit............un instant, je vous prie

        Il s'est mis................................................ à mes genoux

        Il a prié....... j'aimais bien...

        Loop
    http://aloreedespeutetre.over-blog.com/

    À l'intérieur de l'instant,
              je maudis le cruel temps,

              qui manque de jour en jour,

              pour le consacrer à mon Amour.
    Fathia
    http://www.arts-et-culture.fr/    


    Jardin d'aime haut, le retour...

    "Notre instant tanné... sera la pluie belle"
    Alain se tend... : "Dis, on sort ce soir ? "

    Servanne Veronica
    http://jardindaimehaut2.canalblog.com/




    Vagues de fougères
    la forêt bruissait
    à l'instant furtif
    où tu m'as souri
    sous la pluie
    passagère.

    Valdy
    http://www.valdy-a-dit.com/
       


    Je t'ai inventée

    A l'intérieur de l'instant

    Tu étais aimée

    Rocaille

    La pierre et l'embrun

    Mon muguet d'aimer.


    Servanne
     http://jardindaimehaut2.canalblog.com/




    Allez découvrir la flagrance de l'instant chez :
     

    Le textoésie nait d'une pensée,
    d'un sentiment immédiat :

     

    L'instant,  
            emporté comme un fil de la vierge  
            par le courant du temps.

    Nounedeb
     

    http://nounedeb.over-blog.com


    L'instant où l'on écrit
    quelques mots rares et difficiles, tourmentés.
    Il y a la densité de ce que l'on ressent.
    Ce que quelque chose qui nous dépasse,
    plus grand, plus large que nous.
    Ce quelque chose qui tient de l'universel.

    Pivoine
    http://quartzrose.canalblog.com/

    Vivre le moment présent

    Nous n'avons aucune prise sur le passé

    Nous ne savons pas de quoi l'avenir sera fait

    Vivons chaque jour comme s'il devait être le dernier .

    Pâquerette

    http://paquerette.over-blog.net/

     

     



    Du textoésie au poème

    avec "L'instant" d'Adamante
    http://www.adamante-images-et-reves.com/article-l-instant-vertige-103661246-comments.html#anchorComment
        
    et de Lenaïg
    (Cliquez sur son lien pour découvrir son insersion)


    C'est mon mystère de l'instant :


    Je ne découvre que plus tard


    La part qu'il a dans ma mémoire ...


    Qu'il soit intense, et je savoure,


    Tout simplement et sans détour.


    Ce n'est pas pour autant, hélas,


    Qu'il va flotter à la surface ...


    Des petits faits bien anodins,


    Subsistent fort aux lendemains !


    C'est très curieux, bien amusant.

                          http://leblogdelenaig.over-blog.com/article-le-mystere-de-l-instant-104032866.html

    avec REN
    (découvrir son insertion picturale en commentaire)



    Juste un instant


        Que me revienne en mémoire


        Au delà du noir


        Tes gestes d'avant


        Juste un instant,


        Que mon souvenir embrasse


        Avant que tu ne t'effaces


        Du temps,  définitivement

     
        RC
    http://ecritscrisdotcom.wordpress.com/



    A l'instant où le jeu lentement se déroulait,
    Le ruban de la raison s'est desserré,
    Quelque chose a dénoué le flot
    Et sur le mur de cuivre,
    Des salves ont été tirées.
    Le fier empire solitaire
    A ouvert ses frontières.
    Grands bruits et tourbillons,
    Flaques de larmes.
    Après la colère,
    Le courroux liquéfié
    N'avait plus d'objet
    Qu'un tissu épars et une place vide.
    Tu étais parti.

    Francine
    http://unsoirbleu.over-blog.com/


                           

    Découverte grâce à Carole:

    "...ce qui vit n'a pas d'autre heure
    que celle de l'instant..."
                            extrait "Matin" signé Voilier
    http://blog-heures.over-blog.com/categorie-12327541.html

    Du textoésie à la prose
    avec "Une odeur" de Jean-Pierre Laret

    Suave, un peu aigre, pénétrante.On la devine, dans le coin. Elle s'installe à la faveur de l'ombre, de la lumière qui faiblit. Ne restez pas ici! L'odeur murmure. Elle esquisse un mouvement. Son corps partout. Il est beau. Laissez moi. Vite, éloignez vos yeux. L'odeur commence à danser. Mille petites caresses. Il fait chaud. Les autres ne sont plus là. Ils sont loin. Je distingue leurs rires. L'écho d'un ricanement. Est-ce l'odeur? Elle doit les amuser. Une main, je ne reconnais pas la mienne. Pourtant, c'est ma main qui cherche dans le gouffre tout noir. Des goutelettes s'entassent et cherchent à m'enlacer. Tu es belle, tu sais. Elle le sait! Un craquement quelque part. Tout autour ondulent ses soupirs. L'odeur a déchiré son voile... 

    http://jplduvar-wolfvtthonnelles33.over-blog.fr/

    Lire "L'écrin" d'Hélène Carle

    http://lebancdurienfaire2.over-blog.com/article-ecrin-107830380.html



    A l'intérieur d'un instant
    S'évader de sa chrysalide
    S'envoler papillon
    et
    S'enivrer d'une rose


    Josette



    « Pour Mil et Une : "Allez! " (à Jane Austen)Billet : Poésie et cinéma, de Paul Eluard à Jean-Luc Godard »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    48
    Josette
    Mardi 10 Juillet 2012 à 18:23
    Josette

    A l'intérieur d'un instant

    S'évader de sa chrysalide

    S'envoler papillon

    et

    S'enivrer d'une rose

    47
    Lundi 7 Mai 2012 à 10:47
    Voilier

    Bonjour Suzâme, Carole m'a invité à t'envoyer ces mots, alors les voici : ... Bon, le lien ne se fait pas (grrrrr) il s'agit de mon texte intitulé "Matin". J'aime ce que j'ai découvert sur ton blog  à bientôt !

     

    Voilier

    46
    Mardi 1er Mai 2012 à 15:37
    Rose

    Bon 1er mai, Suzâme!

    Pour toi, un petit brin de muguet porte-bonheur!

    Bises

    Rose

    45
    Mardi 1er Mai 2012 à 12:50
    Pivoine

    Bon premier mai aussi

    A Suzâme et tous ses amis ...

    Jour de muguet jour de fête

    Pluie et printemps

    Vert et rose des espoirs

    Mois des communions Mois des défilés

    Mois des matinées prolongées sous la couette ...

    44
    Mardi 1er Mai 2012 à 11:37
    Servanne-V

    Quels beaux instants à découvrir ... Sous âme ...

     

    Je t'ai inventée

    A l'intérieur de l'instant

    Tu étais aimée

    Rocaille

    La pierre et l'embrun

    Mon muguet d'aimer

    ...

    43
    Samedi 28 Avril 2012 à 17:51
    Servanne

    A l'inter-rieur de l'instant où je la vis ...

    Mon coeur ne fit plus quinte tour !

    Dans une inextinguible quinte de toux

    Tout mon inter-rieur fut désemcombré ...

    Elle était Cybèle !

     

    ;)

    42
    Samedi 28 Avril 2012 à 16:38
    flipperine

    mais que d'instants

    41
    Samedi 28 Avril 2012 à 16:07
    Servanne

    Oh merci chez Ris  ! ... Alain va bien ! Je l'ai quitté "à l'instant ! "

    Hope

    Plaît

    Sire

    40
    Samedi 28 Avril 2012 à 14:38
    valdy

     

    Vagues de fougères,

    la forêt bruissait

    à l'instant furtif

    où tu m'as souri,

    sous la pluie

    Passagère

    39
    Samedi 28 Avril 2012 à 09:03
    Paquerette

    Vivre le moment présent

    Nous n'avons aucune prise sur le passé

    Nous ne savons pas de quoi l'avenir sera fait

    Vivons chaque jour comme s'il devait être le dernier

    38
    Samedi 28 Avril 2012 à 01:43
    Pivoine

    Voici quelques idées...

    ***

    A l'intérieur de l'instant

    L'instant où l'on écrit

    Quelques mots rares et difficiles

    Tourmentés. 

    Il y a la densité de ce que l'on ressent

    Ce quelque chose qui nous dépasse, plus grand et plus large que nous

    Ce quelque chose qui tient à l'universel...

    37
    Vendredi 27 Avril 2012 à 16:08
    flipperine

    mais que de choses dans l'instant

    36
    Jeudi 26 Avril 2012 à 18:52
    Johann S

    Un medley de douceur intéressant...

    Bonne idée!

     

    muxu

    35
    Jeudi 26 Avril 2012 à 14:28
    rainbow

    Bonjour Suzâme, ingénieux ces petits instants d'écriture ! 

    Me revoilà ! pardon de vous avoir tous un peu....beaucoup délaissés mais je suis inscrite sur des sites de poésies et cela prend du temps. Il me reste des poèmes à afficher.

    34
    Jeudi 26 Avril 2012 à 08:26
    erato

    De merveilleux moments passés auprès de chacune de vous.Merci

    33
    Ren
    Jeudi 26 Avril 2012 à 06:58
    Ren

    merci,  et  tu es aussi bienvenue  chez "moi".. 

    32
    Ren
    Mercredi 25 Avril 2012 à 22:35
    Ren

    Juste un instant

    Que me revienne en mémoire

    Au delà du noir

    Tes gestes d'avant

     

    Juste un instant,

    Que mon souvenir embrasse

    Avant que tu ne t'effaces

    Du temps,  définitivement

     

     

     

     

    RC

    31
    Mercredi 25 Avril 2012 à 20:42
    rosinda59

    un grand bravo à tous les internautes qui ont participé. Je trouve que lire chacun de ses textes est très intéressant, riches et tellement différent. Cela prouve que la diversité est une chance pour l'humanité qui ainsi enrichit l'autre autant qu'il s'enrichit.

    Bravo à tous et à toutes

    bisous

    régine

    30
    Mercredi 25 Avril 2012 à 20:29
    adamante

    J'en profite aujourd'hui pour rajouter que j'ai beaucoup appréciés tous ces instants, vus au travers de toutes ces fenêtres poétiques. Amicalement.

    29
    Mercredi 25 Avril 2012 à 18:22
    Fathia Nasr

    À l'intérieur de l'instant,

    Je maudis le cruel temps,

    Qui manque de jour en jour,

    Pour le consacrer à mon Amour.

    28
    Mercredi 25 Avril 2012 à 10:34
    Lenaïg

    Bonjour Suzâme, ta récolte est magnifique.

     

    C'est mon mystère de l'instant :

    Je ne découvre que plus tard

    La part qu'il a dans ma mémoire ...

    Qu'il soit intense, et je savoure,

    Tout simplement et sans détour.

    Ce n'est pas pour autant, hélas,

    Qu'il va flotter à la surface ...

    Des petits faits bien anodins,

    Subsistent fort aux lendemains !

    C'est très curieux, bien amusant.

     

    J'ai voulu apporter ma contribution, le tri de ma mémoire reste un grand mystère pour moi, il m'arrive de me dire "quel bonheur !", je dois m'en souvenir et je ne suis jamais sûre qu'il remontera à la surface, tout en sachant que tout est en fait gardé. Si une personne qui a partagé le même instant que moi et qu'elle l'évoque plus tard, alors je m'en souviens bien !

    Merci beaucoup, Suzâme, de m'accueillir dans ta communauté. A bientôt.

    27
    Mercredi 25 Avril 2012 à 06:56
    timilo

    De bien jolies plumes

    Ce n'est que du plaisir à les lire

    Douce journée ,SUZÂME

    Bisous

    timilo

    26
    Mardi 24 Avril 2012 à 23:10
    Oh my Loop !

    Il m'avait dit............un instant, je vous prie

    Il s'est mis................................................ à mes genoux

    Il a prié....... j'aimais bien...

     

    Loop

    25
    Mardi 24 Avril 2012 à 14:10
    Catheau

    Merci, Suzâme, pour nos rencontres dans l'instant unique.

    24
    Lundi 23 Avril 2012 à 18:03
    flipperine

    que d'inspiration

    23
    Lundi 23 Avril 2012 à 08:02
    joelle.colomar.over-

    Un si bel instant à jouir de l'instant des autres ! Merci Suzâme. Joëlle

    22
    Lundi 23 Avril 2012 à 07:30
    Laret Jean-Pierre

    Une odeur.Suave,un peu aigre,pénétrante.On la devine,dans le coin.Elle s'installe,à la faveur de l'ombre,de la lumière qui faiblit.Ne restez pas ici!L'odeur murmure.Elle esquisse un mouvement.son corps partout.Il est beau.Laissez moi.Vite,éloignez vos yeux.L'odeur commence à danser.Mille petites caresses.Il fait chaud.Les autres ne sont plus là.Ils sont loin.Je distingue leurs rires.L'écho d'un ricanement.Est-ce l'odeur?Elle doit les amuser.Une main,je ne reconnais pas la mienne.Pourtant,c'est ma main qui cherche,dans le gouffre tout noir.Des goutelettes s'entassent,et cherchent à m'enlacer.Tu es belle,tu sais.Elle le sait!Un craquement quelque part.Tout autour ondulent ses soupirs.L'odeur a déchiré son voile..Jean-Pierre.

    21
    Lundi 23 Avril 2012 à 01:02
    20
    ABC
    Dimanche 22 Avril 2012 à 19:18
    ABC

    À l'intérieur de l'instant

    La spontanéité

    À l'intérieur de la spontanéité

    La vie

    À l'intérieur de la vie

    La vérité

    Chaque vérité en instantané

    Porte ouverte à la franchise

    Chemin vers l'autre

    À l'intérieur de l'instant

    La rencontre !

     

    19
    Dimanche 22 Avril 2012 à 12:53
    Nounedeb

    ...Difficile, sûrement, de régler tout cela: maintenant on ne voit guère les textes sombres. Peut-être pourrais-tu choisir une seule couleurs pour tous les poèmes qui paraissent dans "Textoésie"? Je donne des conseils, mais ce n'est pas moi qui suis aux manettes, et je ne sais devant quelles difficultés tu te trouves! Amitiés.

    18
    Dimanche 22 Avril 2012 à 07:54
    marine D

    Il y avait un autre instant pour toi

    http://dans-les-voiles.over-blog.com/article-impalpable-103438672.html

    Bises et merci Suzâme pour ces partages appréciés...

    17
    Dimanche 22 Avril 2012 à 02:32
    Hauteclaire

    Bonsoir Suzâme,

    je le vois à chaque publication, ta communauté est porteuse d'un élan magnifique, et d'une promesse de poésie incroyablement riche !

    Superbe échange une fois de plus sur ce thème que tu as lancé ...

    Gros bisous en nocturne que je suis

    16
    Samedi 21 Avril 2012 à 23:58
    adamante

    Bonsoir Suzâme, je viens juste de publier ma poésie sur l'instant. Bon week end. Adamante.

    L'instant, vertige !

    15
    Samedi 21 Avril 2012 à 23:03
    valdy

    Tous ces instants sont sublimes et tu en fais, en orchestratrice, une merveilleuse musique,

    Merci Suzâme,

    PS : je vais y travailler 

    14
    Samedi 21 Avril 2012 à 20:23
    Françoise la Vieille

    Quelle anthologie ! Je suis admiratrice de ces poètes inconnus !

    13
    Samedi 21 Avril 2012 à 17:50
    Nounedeb

    Une remarque, chère Suzâme: les textes qui paraissent en rose sont très difficiles à distinguer sur la couleur du fond. Comment y remédier? Les textes foncés se lisent agréablement. Bonne soirée.

    12
    Samedi 21 Avril 2012 à 17:05
    flipperine

    que de choses peuvent se passer en un instant

    11
    Samedi 21 Avril 2012 à 17:00
    Nina Padilha

    Qu'est-ce que l'instant...
    Une vibration à peine.
    Comme l'écho d'un murmure sur l'aile d'un oiseau.

    10
    Vendredi 20 Avril 2012 à 21:04
    Plume

    Et les échos continuent ...

    Quelle effervescence !

    Quel élan poétique !

    Gros bisous, Plume .

    9
    Vendredi 20 Avril 2012 à 12:42
    Nounedeb

    Un autre instant. Et merci à toi, Suzâme, pour tous ces liens que tu tisses.

    L'instant,

    Emporté comme un fil de la vierge

    Par le courant du temps.

    8
    Vendredi 20 Avril 2012 à 11:51
    Carole

    Quelques vers encore pour toi, Suzâme :

     

    Graine du temps

    Semence d'horizon

    Sur la tige du jour la mort s'est enroulée

     

    Coque évidée des heures

    Moitié lumière et moitié ombre

    A l'intérieur de l'instant palpite le coeur du monde

     

    A bientôt, Carole

    7
    Vendredi 20 Avril 2012 à 09:40
    Esclarmonde

    Belles participations très foisonnantes ! Bonne journée

    Esclarmonde

    6
    Vendredi 20 Avril 2012 à 07:26
    Laret Jean-Pierre

    Beaucoups de mots,beaucoups de refrains tourbillonnent,et sont déja sur papier,sur"blog".Mais l'inspiration n'est pas encore"à l'intérieur de l'instant"....

    5
    Jeudi 19 Avril 2012 à 17:58
    mansfield

    bonjour Suzame,Voici ma participation inspirée par Alice:  http://revesetecrituresdalice.over-blog.com/article-ocean-103566528-comments.html#anchorComment

    Quand sur le clavier les doigts glissent

    A mon oreille, des notes frémissent

    Et je me sens absolument  complice

    Des rouleaux qui sur le sable s'évanouissent. 

     

    4
    Jeudi 19 Avril 2012 à 09:11
    Esclarmonde

    inspiration magnifique ! J'ai publié mon texte avec un lien sur ton blog et la communauté sur le mien : http://luniversdesclarmonde.eklablog.com/a-l-interieur-de-l-instant-textoesie-a45939313

    Bises et belle journée

    3
    Mercredi 18 Avril 2012 à 18:43
    flipperine

    et comme ca passe vite un instant

    2
    Mercredi 18 Avril 2012 à 14:03
    Nounedeb

    Pardonne moi, Suzâme, de te répondre si tard. J'ai quelques soucis avec mon ordinateur.

    A l’intérieur de l’instant.

    Rien.

    Rien à l’intérieur de l’instant

    Que cet équilibre émouvant

    Entre ce qui fut

    Et ce qui n’est pas advenu.

    1
    Mercredi 18 Avril 2012 à 12:48
    marine D

    Bien sûr Suzâme, tu n'as pas besoin de mon autorisation, je l'ai publié dans ta communauté, et j'en suis même honorée, comme le fait Plume qui m'a menée jusqu'à toi... Il y a d'ailleurs ton lien en bas du post...
    Je t'embrasse et te remercie Suzâme 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :