• Communauté L'Herbier de Poésies : Il était une fois Saule

    Le vieux saule de Susis

    Le vieux saule de Susis

     

    Sous sa vaste robe saoule de vent

    Se réfugiaient renards sans pitance

    Papillons épuisés, orphelins sauvages

    C’était au temps de l’Absence.

     

    Saule n’était plus seul près de l’eau

    Se nourrissaient hérissons errants

    Tortues abandonnées, enfants perdus

    C’était au temps de l’Existence.

     

    Suzâme

     

    (24/06/17)

    https://imagesreves.blogspot.fr/2017/06/elle-sincline-la-page-80-de-lherbier.html

     

    « Textoésies et vous : Rose d'amourCommmunauté L'Herbier de poésies : Un hêtre, deux êtres »

  • Commentaires

    6
    Mercredi 28 Juin à 15:40
    L'existence a chassé l'absence
    Le saule vit plus fort
    Et nous de tant l'aimer
    5
    Mercredi 28 Juin à 10:43

    Entre absence et existence, le saule est donc toujours un refuge. Beau texte pour cette image

    4
    Lundi 26 Juin à 19:07

    Pour les Grecs anciens, le saule est l’Arbre auquel était suspendu le berceau de Zeus sous la surveillance de sa nourrice Itéa (Itéa signifie "le Saule"). J'aime l'aura mythique votre poème, qui évoque ce saule nourricier.

    3
    Lundi 26 Juin à 06:28

    il est ifficile de ne pas aimer ces mots...

    2
    josette
    Dimanche 25 Juin à 09:04
    josette

    je ne l'avais pas lu hier sur la page 80 ... c'est magnifique Suzâme, un texte d'une grande richesse

    1
    Samedi 24 Juin à 22:12

    Merci pour cet écho que j'espère tu as aussi signalé à Adamante, qui appréciera.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :