• 39ème salon d'écriture Un partage des mots: Pas vus

    Pas vus

    Cette larme qui lentement s’écoule

    Le monde qui brusquement s’écroule

     

    Pas vus

    L’amour qui fait grève

    Et soudain l’anorexie des rêves

     

    Pas vus

    L’arme qui fait mouche

    L’âme qui se couche

     

    Suzâme

    (27/06/11)

     

     

    Pour le 39ème salon d’Un Partage de Mots

    Thème : PAS

    site : http://partagedesmots.forumprod.com/

    « Pour Parisianne : Dernier voyage en SicileOrigine de Mlle née sous X (extr. d’une nouvelle policière abandonnée) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Jeudi 22 Septembre 2011 à 08:14
    Catheau

    Il faut les voir cependant pour les si bien dire.

    9
    Evy
    Jeudi 30 Juin 2011 à 16:36
    Evy

    Bonjour Suzame

    Petit tour dans ton univers j'espère que tu vas bien ?? douce journée bisous evy

    8
    Mercredi 29 Juin 2011 à 15:19
    Jeanne Fadosi

    De beaux mots sobres pour dire les moments de la vie où tout devient béance

    7
    Mercredi 29 Juin 2011 à 09:34
    Olga Guyot

    Bonjour Suzâme,

    Triste indifférence, que celle des hommes, nous ne voyons plus, ne sentons plus, ne goûtons plus, sommes nous devenus des robots ???

    Bises

    Olga

    6
    Mardi 28 Juin 2011 à 20:28
    ADAMANTE

    Elle est redoutable cette cécité qui voile un regard pris d'indifférence, tu l'as, en peu de mots, si parfaitement bien décrite...

    5
    Mardi 28 Juin 2011 à 19:44
    Anélias.B

    D'un souffle, tu résumes le désamour et son état de spleen sombre qui rend invisible celui ou celle qui le ressent.

    4
    ABC
    Mardi 28 Juin 2011 à 18:04
    ABC

    Pas vu, pas pris

    la main est  passée trop loin

    Pas vu, pas su

    Le sourire n'a pas franchi la porte

    Pas vu, pas cru

    Quelques larmes ont coulé

    Pas vu, passé

    Les regrets sont restés...

     

     

    3
    Elo
    Mardi 28 Juin 2011 à 15:46
    Elo

    Bravo !!!! Très beau ce petit poèmes qui nous rappelle nos responsabilités... Bises

    2
    Mardi 28 Juin 2011 à 15:10
    Nina Padilha

    En peu de mots, tout est dit.
    C'est ce que j'appelle :
    de l'extrait de concentré d'essence...

    1
    Mardi 28 Juin 2011 à 14:13
    Libre  necessite

    Indifférence criminelle du monde moderne. Bien vu. Dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :